Résumé de la Bérénice de Racine.

*

Acte I

Sc. 1 – Antiochus désire s’entretenir secrètement avec la future épouse de Titus, Bérénice.

Sc. 2 – Antiochus aimerait lui confier son amour, malgré les réticences qu’il lui prête. Il hésite.

Sc. 3 – Antiochus annonce à Arsace son désir de partir. Ce dernier tente de l’en dissuader. Antiochus s’en remet à la reine : si celle-ci confirme son mariage avec Titus, il part.

Sc. 4 – Bérénice apparaît et explique qu’après l’apothéose de son défunt père, Titus a à nouveau manifesté son intérêt et son amour pour elle. Antiochus lui glisse qu’il l’aime et lui présente ses adieux. Elle les reçoit, à regret, sans vraiment condamner cet amour (Antiochus était le confident de Bérénice, elle perd donc un ami cher).

Sc. 5 – Bérénice fait l’éloge de Titus à Phénice.


Acte II

Sc. 1 – Titus évoque une tristesse tue. Il désire voir Antiochus.

Sc. 2 – Il demande à Paulin quel accueil Rome réserve à sa future épouse. Les Romains désapprouvent l’union à Bérénice, considérée comme une étrangère. Titus confesse qu’il prévoit de quitter, et mêle à cet aveu un long éloge amoureux : il préfère le devoir à l’amour ; cette décision est douloureuse.

Sc. 3 – Bérénice arrive : crainte de Titus.

Sc. 4 – Elle lui reproche de ne pas être venu à elle, condamne la froideur des serments qu’il lui fait. Titus n’avoue rien (trouble extrême).

Sc. 5 – Doute et incertitude de Bérénice.

Acte III

Sc. 1 – Titus demande à Antiochus de parler à Bérénice et avouer sa trahison à sa place. Il souligne et insiste à propos de son dévouement et son amitié, et le prie de veiller sur Bérénice pour lui, en demeurant auprès d’elle.

Sc. 2 – Scrupules d’Antiochus à trahir Titus tel que le lui conseille Arsace, puis accepte en décidant de ne rien dire à la reine.

Sc. 3 – Bérénice force violemment Antiochus à avouer. Elle refuse de le croire et manifeste une haine virulente envers lui : elle pense qu’Antiochus a inventé cette histoire pour s’emparer de son cœur.

Sc. 4 – Antiochus manifeste à nouveau son désir de partir.


Acte IV

Sc. 1 – Monologue court de Bérénice

Sc. 2 – Dialogue Bérénice/Phénice. Titus arrive.

Sc. 3 – Titus demande à être seul.

Sc. 4 – Monologue de Titus, hésitation devoir/amour.

Sc. 5 – Bérénice reproche à Titus de n’avoir pas pensé au devoir plus tôt. Elle ne croit plus ses serments et ne comprend pas sa cruelle décision. Puis elle y consent et en fait sa vengeance : cet amour douloureux fera regretter Titus. Désir de mort.

Sc. 6 – Désespoir de Titus qui voudrait revenir sur sa décision. Or Rome célèbre déjà leur séparation.

Sc. 7 – Antiochus implore Titus d’aller consoler Bérénice.

Sc. 8 – Titus va parler aux sénateurs et aux consuls.


Acte V

Sc. 1 – Arsace est seul.

Sc. 2 – Arsace annonce à Antiochus que la reine écrit à Titus et se prépare à partir.

Sc. 3 – Quiproquo : Titus parle de dire un dernier adieu à Bérénice, Antiochus comprend qu’il veut se réconcilier avec elle.

Sc. 4 – Antiochus se lamente.

Sc. 5 – Ironie et rage de Bérénice contre Titus : Titus lit la lettre ; la reine veut mourir.

Sc. 6 – Titus se dit prêt à tout (quitter Rome, mourir…)

Sc. 7 – Triangle amoureux : Antiochus avoue être amoureux de Bérénice ; Bérénice part tout de même, demande à Antiochus et Titus de servir d’exemple. Dernier mot de la pièce : « Hélas ! »